Podcast avec Julien Peron, le créateur du festival de l’école de la Vie

Interview avec Julien

Julien Peron, le créateur du festival de l’école de la vie a retracé son parcours de l’enfance à aujourd’hui.

Sa dysorthographie et sa dyslexie ne lui ont pas facilité les choses mais dès son apprentissage en alternance, il prend conscience de sa force : fédérer les gens autour d’un projet commun. 

Il a une mission : que chaque enfant puisse s’épanouir dans un environnement adapté. 

En  plus de fédérer des éducateurs au sens large, il a pour projet d’ouvrir une école : l’école de la Vie. Il partage avec nous à quoi à quoi ressemblera cette école. 

Je vous laisse découvrir Julien, son travail et ses projets dans ce podcast.

 

Podcast n°2 avec Philippe Ruelen, un prof des écoles du 3ème type

Interview n°2 avec Philippe

Depuis 3 ans, Philippe accompagne les projets de création d’écoles alternatives et il accompagne également les parents qui font le choix de l’instruction à la maison en mettant à disposition un support de communication pour les enfants : numericole. 

Quel environnement mettre en place et comment guider l’enfant pour lui permettre de réaliser ses propres projets ? 

Comment basculer pour que l’enfant ne perçoive plus l’adulte comme celui qui est au dessus de lui ? 

Comment partager notre pouvoir et l’accompagner pour qu’il prenne en charge de plus en plus de responsabilités et que ses projets deviennent les siens ? 

Comment basculer de la consommation d’activités (faire plaisir à l’adulte) à des enfants demandeurs, à la source de leurs projets ? 

Philippe est passionné par le processus, par le cheminement. Comment l’enfant passe d’un état à un autre ? 

Ce podcast est une pépite. Comme les pépites des arbres de connaissances. 

Ecoutez-le, savourez-le et partagez-le. 

Podcast avec Cyriaque Bessard, un prof des écoles du 3ème type

Interview avec Cyriaque Bessard

Cyriaque Bessard est professeur des écoles dans le Gers, dans une école rurale. 

Après 3 années passées en GS-CP-CE1, il a des CE2-CM1-CM2 depuis 4 ans. Alors forcément, on a parlé des avantages du multi-âge. 

Il m’a avoué s’être brûlé les ailes au démarrage. Mais son enthousiasme et son envie d’un autre paradigme lui ont permis très rapidement de mettre en place la démarche du 3ème type dans sa classe. 

Il a eu la chance de suivre les mêmes élèves de la GS au CM2 et les quelques nouveaux élèves accueillis en CE2 se sont vite intégrés dans cette organisation vivante. 

Quand on l’écoute, on a l’impression de rêver. Des enfants autonomes, qui ont de moins en moins besoin de l’adulte, des enfants qui échangent lors de la réunion quotidienne pour faire évoluer les règles de vie de la classe, des enfants qui se lancent dans des projets et qui développent énormément de compétences. Des enfants responsables qui vivent le contrôle de l’intérieur et qui restent concentrés même si l’adulte sort. 

Il n’y a pas de magie. Juste une recherche permanente, une dé construction puis une reconstruction. 

Cyriaque a comparé plusieurs fois l’éducation à la permaculture. Vous pourrez découvrir cette métaphore dans le podcast. 

Un immense merci à lui pour ce partage. 

Petit rectificatif : quand j’ai parlé de Sylvaine, je me suis trompée sur le nom de son blog, ce n’est pas : « montessori mais pas que » mais bien « en classe avec Montessori ». Désolée pour cette erreur.